Séries Progressives

Strasbourg

Parc des Expositions de Strasbourg.
Le bâtiment est caché par 2 bandes forestières. Des séquences de ripisylves sont receppées en fonction de cônes de vue pour mettre en valeur le bâtiment.
Cette régénération déclenchée développera la biodiversité indigène du corridor biologique. La ripisylve prend une forme dynamique qui dialogue avec l'architecture.

0.9

Régénération écologique et plan de gestion d'une ripisylve classée.
Mise en valeur du nouveau parc des expositions depuis la rocade nord de Strasbourg à travers un espace boisé classé.

0.9 0.93

Détails du projet

Architecte mandataire : Jakob+Macfarlane
Paysage, écologie : Sempervirens, Grontmij
Surface : 10 hectares
Estimatif : 4 000 000€ HT (VRD+Paysage)
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Strasbourg
Phase : Concours